Des auteurs, des livres remarquables

j’erre  

Apollinaire

Apollinaire


son roman sans cesse médité

Rimbaud


Rimbaud

Durell

Lorsque le sentiment d’un destin à accomplir le dévore, il devient vraiment splendide

Durrell


Ainsi l’art chinois de copier les livres fut-il la garantie incomparable d’une culture littéraire, et la copie une clé pour les énigmes de la Chine

Benjamn

Benjamin



moi aussi, je réfléchis avec les pieds

Maalouf



la religion sera toujours une nécessité politique

Balza


un cheval de course génial confirme en Ulrich le sentiment d’être un homme sans qualités

Musil


je suis l’ennemi de l’occultisme, l’ennemi surtout des initiations, du principe de l’initiation 

Artaud


Verweile doch ! du bist so schön !

Gœthe 


car je sais fort bien ce que c’est que le courage

Cervantès 

Ce


leur univers […] a été une seconde celui de la balle dans le canon du fusil

Gracq


le système politique régional était fondé depuis la fin du XVIIIe siècle 
sur la pratique de l’ingérence et de l’implication étrangères 

Henry Laurens


que restait-il de ce soldat au bout de vingt-deux ans passés au fort ? 

Buzzati


la rue se tord privée de langue,
sans rien pour crier ni parler 

Maïakovski


Verweile doch, du bist so schön !

Gœthe

Goethe


au temps de ma tendre enfance

Bashô


le remâchage de phrases

Jünger


ces manies qui aident les vieillards à se croire vivants

Balzac

Balzac


à l’intérieur, dans l’immatérialité de sa chair

 Haddad



il n’est bon bec que de Paris

Villon

Villon


le train des jours 

Musil


c’est de ce jour, exactement, que Paris est la capitale de la Révolution et de la France. 

Jaurès

Jaurès


La menace qui pèse sur le mouvement étudiant, le plus important aujourd’hui des groupes qui pratiquent la désobéissance civile, n’est pas uniquement le vandalisme, la violence, les emportements et les mauvaises manières, mais bien la contagion croissante des influences idéologiques (maoïstes, castristes, staliniennes, marxistes-léninistes, et ainsi de suite) qui conduisent en fait à la division et à la dissolution de l’association.

Arend


Benjamin

“Fiat ars — pereat mundus*”, dit le fascisme qui, comme Marinetti le professe, attend de la guerre l’assouvissement artiste d’une perception sensorielle métamorphosée par la technique. De toute évidence, il s’agit de l’aboutissement ultime de l’art pour l’art2.

* « Que l’art advienne, le monde dût-il en périr. »

Benjamin


“De ce lieu et de ce jour date une nouvelle époque dans l’histoire du monde, et vous pourrez dire : ‘j’y étais’.”.

Goethe


« A juxtaposé à A et y étant sensiblement égal, c’est la formule du principe d’identité : une chose est elle-même. C’en est en même temps la plus excellente réfutation, car les deux A diffèrent dans l’espace, quand nous les écrivons, sinon dans le temps, comme deux jumeaux ne naissent point ensemble, – émis par l’hiatus immonde de la bouche de Bosse-de-Nage. »

Jarry


Il estimait que les erreurs sociales et toutes les faillites collectives sont le fait non tant des riches et des oisifs, jouissant d’un sort auquel d’autres aspirent, que des masses populaires elles-mêmes, compressibles et inertes.

Barrucand


Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L’inflexion des voix chères qui se sont tues. 

Verlaine


le quartier, qui est comme la quintessence de l’urbanité française 

Restif de La Bretonne 


Tout homme porte en soi une vision idyllique ; la mienne avait pour unique pivot la pratique des beaux arts, la vie des étudiants au Quartier latin, le monde parisien que décrit ce magicien débraillé, l’auteur de la Comédie humaine.

Stevenson


la fuite à Varennes est le fait le plus considérable de la Révolution française, et même de l’histoire de France.

Dumas(page 120)


Précisément, parce qu’il n’était rien, il pouvait tout signifier, sauf lui-même. 



Marx



Ou lorsque j’abandonne aux morsures mon buste,
Timide et libertine, et fragile et robuste, 
[…] 
Je sèche tous les pleurs sur mes seins triomphants
Et fais rire les vieux du rire des enfants. 

Baudelaire


“À nous deux, maintenant !” 

Balzac


Le latin vulgus traduit le grec démos.


Quignard



C’est par des informations étendues et exactes que nous voudrions donner à toutes les intelligences libres le moyen de comprendre et de juger elles-mêmes les événements du monde.

Jaurès



À tous il est permis — dans certaines limites — de parler ; à quelques uns il est réservé de savoir.

Gracq



Il courait dans cette transparence un léger frémissement d’aventure mystérieuse comme il en court dans la fluide limpidité d’un ruisseau grâce à laquelle le regard peut voir le fond ; mais quand il y atteint, vacillant, les pierres, énigmes colorées, sont comme une peau de poisson sous l’éclat lisse de laquelle ce qu’on croyait découvrir se cache définitivement. 

Musil 



Et cette chute, — cet anéantissement foudroyant, — par la simple raison qu’ils impliquent la plus affreuse, la plus odieuse de toutes les plus affreuses et de toutes les plus odieuses images de mort et de souffrance qui se soient jamais présentées à notre imagination, — par cette simple raison, nous les désirons alors plus ardemment.

Poe 



Quand le feu se dévore lui-même, quand la puissance se retourne contre soi, il semble que l’être se totalise sur l’instant de sa perte et que l’intensité de la destruction soit la preuve suprême, la preuve la plus claire de l’existence. Cette contradiction, à la racine même de l’intuition de l’être, favorise les transformations de valeurs sans fin. 

Bachelard


Ich bin der Geist der stets verneint ! 

Gœthe


Maldoror

“ Chaque nuit, à l’heure où le sommeil est parvenu à son plus grand degré d’intensité, une vieille araignée de la grande espèce sort lentement sa tête d’un trou placé sur le sol, à l’une des intersections des angles de la chambre. […]”

Lautréamont


Jaurès

La suppression complète des octrois, votée en février 1791, donna au peuple des grandes villes, et notamment au peuple de Paris qui avait tenté plus d’une fois de brûler les barrières, une vive joie. 

Jaurès


Khayyam

Ne donne ton cœur qu’à la fille de Péris, aux seins de jasmin.

Khayyam


c’était là qu’on s’amusait et qu’on se partageait quelques peuples

Chateaubriand


a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.

Shakespeare


décrire la millionième partie d’un instant

Fargue



Else

Je vole… je rêve… je dors… je rê… rê… je vo……

Schnitzler


Wilde

J’ai baisé ta bouche, Iokanaan

Wilde


Identités

Maalouf


Trace

Trace et aura

Boucheron, Benjamin


Entropie

une quantité physique appelée « entropie »

Hawking


L’aristocratie

Chateaubriand


De telles écritures, de tels langages, servaient aux Égyptiens à entrer en conversation avec les dieux

Bruno


Pessoa

Quel autre serais-je aujourd’hui, si l’on m’avait donné cette tendresse qui vient du fond du ventre

Pessoa


Cioran

mon avenir mort comme celui de la Ville

Cioran


N’attache pas trop d’importance aux gloses

Kafka


Dés

Un coup de Dés jamais

Mallarmé


Canuts

Quand la commande s’arrête, l’ouvrier meurt de faim, il gagne à peine de quoi vivre en travaillant

Balzac


Benjamin

la constellation dans laquelle son époque est entrée avec une époque antérieure parfaitement déterminée

Benjamin


Calvino

le fou, le jongleur, le poète

Calvino


Indépendance

ce sentiment nouveau de la force ouvrière

Jaurès


Math

Ô mathématiques sévères

Lautréamont


dans les prunelles prédestinées des femmes

Gracq


Artaud

Et si le Nombre 12 rend l’idée de la Nature

Artaud


Mac Orlan

les yeux, durs et gris, ont pris leur éclat définitif

Mac Orlan


Une ville comme la nôtre, vieille et belle,

Musil


Espions

Pour qui prends-tu les espions ?

le Carré 


Proust

fugitives, hélas, comme les années

Proust


À qui sait lire fructueusement Machiavel

Balzac


Sais-tu comment font les amants ?

Chrétien de Troyes


au point de vue de la beauté plastique

Huysmans


L’efficacité littéraire

Benjamin


Marx

La terre et le travailleur

Marx


Gracq

Il y a dans la mer qui monte

Gracq


Artaud

l’indécrottable cheptel des profiteurs d’abîme

Artaud


On ne s’indignait pas, on ne s’étonnait pas des faits

Maupassant


Stendhal

Un édifice à la mode

Stendhal


Vialatte

On ne trouve pas la quadrature du sort.

Vialatte


Cassin

Barbara Cassin cite Martin Heidegger

Cassin Heidegger


Pascal

Quel est plus difficile, de naître ou de ressusciter

Pascal


Baudelaire

Ô Satan, prends pitié de ma longue misère ! 

Baudelaire


Destins destins impénétrables

Apollinaire


Mathiez

Le service de la dette publique absorbe, en 1789, 300 millions par an

Mathiez


Balzac

le rienologue

Balzac


Machiavel

Telle est la marche de la fortune

Machiavel


Lorris Meun

Li tens qui s’en va nuit et jour

de Lorris et de Meung 


Makine

que l’homme n’était autre que ce rêveur de femmes

Makine


sur les ruines de la Maison Usher

Poe 


Tchékhov

Nous nous reposerons…

Tchékhov


Audiberti

l’arabesque du monde

Audiberti


La rédaction suffit : elle est conçue par l’univers

Jünger


London

et souffrait continuellement du manque d’études préparatoires

London


Trotsky

La dialectique n’est ni une fiction ni une mystique

Trotsky


Ghyka

Cette équation traduite en mots donne l’énoncé suivant

Ghyka


Dante

vous qui entrez, laissez toute espérance

Dante


Journal

Dès la déclaration de guerre

Péguy


Plekhanov

par l’effet des particularités de son caractère

Plékhanov


Apollinaire

Rien n’est mort que ce qui n’existe pas encore

Apollinaire


il ne sait plus s’il est ou s’il n’est pas

Chrétien de Troyes


Affaire

une révérence servile à la belle princesse de Cadignan

Balzac


Presse

Je réclame la liberté de la presse avec la conscience d’un sujet fidèle

Chateaubriand


Marx

La loi électorale avait encore besoin d’un complément, d’une nouvelle loi sur la presse

Marx


Rabelais

Comment en haulte mer Pantagruel ouyt diverses parolles dégelées

Rabelais


Cheng

Mais la poésie n’est pas que le texte

Cheng


Durell

Téléphone

Durell


Hofstadter

Intuition

Hofstadter


rien [n’est] plus difficile que de rendre heureux un homme qui se sent fautif

Balzac